Adhérent


Ouvrir un Compte

  Voile     UNPC     Jet Ski

              




Les poissons de nos côtes

Poissons de fond

 

Congre

Ce grand prédateur carnivore sort de son trou la nuit pour chasser poissons, mollusques (seiches, poulpes) et crustacés (crabes).
Le congre saisit sa proie avec ses puissantes mâchoires qui lui permettent de briser les carapaces des crabes ou d'arracher les tentacules des poulpes en tournant sur lui-même comme une toupie.

congre capbreton

 

Daurade grise

La daurade grise est un prédateur carnivore. Il se nourrit principalement d'invertébrés : annélides polychètes, crustacés (notamment amphipodes), ophiures, hydrozoaires, ainsi que de jeunes seiches. La consommation d'algues a également été signalée.

daurade grise capbreton

 

Daurade Royale

Ce poisson gris avec une ligne noire sur le dos vit au bord de la côte, s'aventurant parfois en eaux saumâtres, jusqu’à 100 mètres de profondeur.

Daurade royale capbreton

 

Lieu jaune

Chasseur vorace, le lieu est un grand consommateur de poissons : lançons, tacauds, capelans, sprats, anchois et sardines constituent la majeure partie de son alimentation. Il ne dédaigne pas pour autant crustacés : crevettes, crabes et autres céphalopodes : calmars, seiches, poulpes. Il chasse généralement en petits groupes, quelquefois seul, particulièrement lorsqu'il est âgé.

lieu jaune capbreton

 

Merlu

Le merlu chasse la nuit en remontant vers la surface et se nourrit de poissons (maquereaux, merlans), de crustacés et de céphalopodes. Jeune, il choisit des crustacés, alors qu'adulte, il préfère un régime piscivore.

merlu capbreton

 

Pageot

Il vit en bancs peu denses sur fonds rocheux ou sablonneux, entre 20 et 100 m de profondeur (maximum 420 m). Il est considéré comme semi-pélagique, c'est-à-dire qu'il vit en pleine eau et juste au-dessus du fond. Les juvéniles vivent plutôt près de la roche ou des herbiers, plus près de la côte.

pageot

 

Pagre

Le pagre est un poisson carnivore, qui se nourrit principalement de crustacés (crevettes, crabe…), et de mollusques bivalves ou céphalopodes.
Le pagre n'est pas un chasseur de poissons comme le denté, et chasse accessoirement d'autres poissons. En effet, quand un poisson a une mâchoire adaptée à broyer des coquillages ou des carapaces, celle-ci n'est pas adaptée à chasser des poissons. Les algues ne font pas partie de l'alimentation du pagre même s'il lui arrive d'en avaler accidentellement en se nourrissant sur

Pagre

 

Rouget Grondin

Les jeunes grondins-perlon se nourrissent principalement de crustacés et de petits vers enfouis dans le sable. Quand ils atteignent une trentaine de centimètres, ils se nourrissent de crabes. Enfin, les adultes se nourrissent en hiver de poissons et de céphalopodes de fonds, et en été de petits poissons côtiers de fond ou de pleine eau. En effet malgré leur apparence, les grondins sont d'excellents nageurs.

rouget grondin Capbreton

 

Saint Pierre

Le saint-pierre est un prédateur. Il reste souvent immobile, s'approche lentement des proies dont il se nourrit (poissons, seiches, crevettes…) et les happe grâce à sa bouche protractile lorsqu'elles passent à proximité.

saint pierre Capbreton

 

Sar commun

Ce poisson consomme durant sa première année des crustacés de petite taille (isopodes), des vers de petite taille et toutes autres proies qu'il peut avaler. Jusqu'à 1 an, il est très vorace. Ayant atteint la taille de 15 cm environ (1 à 2 ans), il va s'orienter vers une alimentation à base notamment de mollusques bivalves (moules notamment), d'oursins et accessoirement de crustacés (crevettes, crabes).

Sar commun

 

Serran

Espèce très vorace. Comme les autres espèces de serrans, S. hepatus se nourrit de crustacés, petits poissons, et vers polychètes.

serran Capbreton

 

Tacaud

Extrêmement vorace, le tacaud est carnivore et se nourrit de petits crustacés, de vers et, en fonction de sa taille, d'alevins et de petits poissons.

tacaud

 

Vieille commune

La vieille est carnivore et se nourrit de crustacés et de mollusques : crevettes, crabes, jeunes homards, pouces-pieds, moules, gastéropodes.
Peu de carapaces ou de coquilles résistent à sa puissante mâchoire équipée de solides dents.
Au pied des tombants et des roches colonisées par les moules, une grande quantité de débris de coquilles attestent de son activité, au point que le sable en est parfois constitué à plus de 80%.

vieille commune capbreton

 

Grande Vive

Leur principal mode de prédation est la chasse à l'affût de petits poissons et petits crustacés. Il leur arrive de bondir rapidement sur des proies qui passent à plusieurs mètres du fond grâce à un mouvement de queue.

grande vivie capbreton

 

les poissons de capbreton

 



              

Visitez les sites de nos autres activités

 

 

UNPC de Capbreton

 

Voile Capbreton

 

 

Jet ski Capbreton

 

 

 

 



 

Peche Capbreton Logo

 

 

Facebook

Instagram

 

Blog

Agenda

 

 

MENTIONS

Contact
Mentions légales
Conditions générales
Plan du site

 

CONTACT

UNPC, boite postale 49
Maison du port - 40130 Capbreton


Latitude : 43.6500051
Longitude : -1.436093000000028

UNPC de Capbreton

 

Section voile de Capbreton

 

Section Jet-Ski de Capbreton

 

  


Veuillez cocher la case ci-dessous
En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de ma demande d'information et de la relation commerciale qui peut en découler.
Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité
Top